top of page

Vous avez le bonjour de Jacques Fraenkel

(1938 – 2024)

Jacques Fraenkel


Un jour

Le squelette seul de la terre

Gravitera dans l’espace

Pauvre squelette promis aux dislocations 

Il n’en restera rien

Et de nous moins que rien

Mais ça ne fait rien

On aura bien rigolé quand même 

Sur cette terre

Moi j’aurai bien rigolé 

Pas autant cependant si je meurs avant

Que ceux qui verront s’effondrer

La saloperie que nous vivons

S’effondrer les salops 

Ceux qui verront se serrer la main

Pour de vrai

Pour toujours

Les camarades !

 

Robert Desnos

Poèmes de Minuit, Inédits 1936-1940 (Extrait du poème du 9 janvier 1936), Éditions Seghers, 2023

Chères amies et amis de Robert Desnos,

 

C’est avec beaucoup d’émotion que nous avons appris le décès de Jacques Fraenkel.

Bien au-delà de l’ayant-droit généreux et exigeant de Robert Desnos, bien au-delà du secrétaire et trésorier passionné et enthousiaste de notre association, c’est un ami d’une culture immense, partageant volontiers son vécu et ses souvenirs, avec l’humour malicieux et l’engagement qui le caractérisent, que nous perdons.

 

Assistant réalisateur de Luis Buñuel, producteur de cinéma, directeur des études de l’IDHEC (devenu la FEMIS), Jacques Fraenkel fait partie de ces figures rares et mémorables qui traversèrent le Paris des XXème et XXIème siècles. Neveu de Théodore Fraenkel, qui lui confia le soin d’entretenir la mémoire de Robert Desnos, il s’est acquitté de cette tâche avec toute la passion qui lui est propre, ce dont l’association des Amis de Robert Desnos tente de se faire l’écho.

 

C’est avec la plus grande émotion que nous pensons à lui aujourd’hui. Et à sa famille. A l’heure où les chemises brunes tant honnies ressurgissent, nous ne pouvons que lui souhaiter un repos bien mérité auprès de « Théodore-mon-oncle » comme il aimait à l’appeler, et de Robert le Diable, qui trouvera sans doute enfin l’occasion de lui offrir le cadeau d’anniversaire promis en 1944, quelques jours avant son arrestation.

Ses obsèques auront lieu le mercredi 19 juin : voir le détail en cliquant sur ce lien.

 

Le bureau de l’association.

Pour retrouver Jacques Fraenkel en images et en audio, nous vous invitons à revoir l’interview menée en 2018 par Delphine Maury  et réécouter la Nuit Spéciale Desnos sur France Culture, il y presque dix ans déjà…

bottom of page