Introuvable alligator

 

Ne cherchez plus l’alligator dans la dernière édition (2020) des Chantefables et Chantefleurs. Il a disparu, précipité dans les flots de la rivière boueuse des censeurs aussi menaçants qu’anonymes, emportant avec lui l’enfant objet de la vindicte et que Robert désigna comme « négrillon ». Si ce vocable peut paraître aujourd’hui pour le moins malencontreux, il n’était pas infamant en 1943 lorsque Robert l’écrivit, noir sur blanc. 

Si injure il y a, c’est plutôt de laisser croire que Robert eut la moindre complaisance pour le racisme. Sa vie et son œuvre en témoignent, il le combattit  toute sa vie…  et en mourut.

Prenez garde, mesdames et messieurs les censeurs et autres contempteurs car malgré vos menaces, l’alligator, pour qui toutes chairs sont égales,  pourrait vous dévorer.

 

Les Amis de Robert Desnos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons appris avec tristesse la mort de Jean Barral le 25 septembre. Si diverses qu’aient été ses expériences dans les domaines de l’image et de l’écriture, son attachement à la poésie a toujours été son exigence fondamentale. En témoignent ces vers – écrits en ce mois de septembre :

L'aigle noir est tombé comme une pierre dans un gouffre sans fond

et les animaux se sont couchés en gémissant.

Sous l'écrasante attente le sifflement de la faux emplit les rues désertes.

Des clameurs s'étouffent.

Le cheval de la mort galope dans la nuit.

Des silhouettes en profil surveillent, semble-t-il:

Le ciel se cache derrière l'horizon

Une blême fatigue s'écoule et les pas s'échelonnent

Le jour se brise 

Les vapeurs du rêve se dissipent

L'ennui rayonne dans mon coeur

il n'y a rien derrière le mur que l'aube d'un silence.

Le 21 mai 2019 nous avions consacré une soirée d’hommage à Jean Barral, à l’Hôtel littéraire Le Swann. Après la projection de La belle saison est proche (1959), film dédié à la mémoire de Robert Desnos, qui rassemble les amis du poète disparu, nous avions écouté Jean Barral dire certains de ses poèmes, de sa voix fragile et ardente à la fois. Ce double hommage avait suscité une vive émotion. Avec les échanges amicaux qui avaient suivi, l’atmosphère s’était détendue. Merci au Swann pour son accueil amical et son vin réjouissant.

***

Dans une notice biographique, à la fin de son recueil Il me semble (2013), Jean Barral évoque ainsi ses diverses activités.

***

Pour retrouver Jean Barral, on pourra consulter
La belle saison est proche, 22 min., 1959, qui figure dans le DVD Robert Desnos, Inédits, Sevendoc/Collection Phares.
Trois recueils de poèmes: Infinitude (2003), Infinitude II (2008), Il me semble (2013), ainsi qu’un essai autobiographique Le monde en soi (2 volumes, 2018) qui ont été publiés par les éditions Tarabuste.

Le Travail d’un poète, Jean Barral, Centre Georges Pompidou / Cinéma sur l’art, 10-28 mai 1995. Présentation d'A.Jouffroy

Desnos et Barral, autour du film La belle saison est proche, L’Etoile de mer, cahier Robert Desnos, n°9, 2005.

Hommage à Jean Barral

(1930-2020)

Un rappel salutaire 

 

Profitant de la parution de la récente édition des
29 Chantefables et Chantefleurs nous vous présentons
la couverture historique de la première édition de
30 Chantefables publiée par les éditions Gründ en 1944. 

 

La guerre était presque finie, on attendait encore le retour de
Robert Desnos. Dans les premiers exemplaires était inséré ce

petit billet ...

Parutions

 

Chantefables et chantefleurs:

 

A l’occasion des cent-vingt ans de la naissance de Robert Desnos, les Editions Gründ publient une nouvelle version des « Chantefables et Chantefleurs » illustrée par Mylène Rigaudie avec une préface de Jacques Fraenkel.

Disponible en librairie à partir du 4 octobre. 14.95 Euros.

Titre 1

A découvrir !

Une interview de Jacques Fraenkel à propos de Robert Desnos, où il évoque avec tendresse et humour ses relations d’enfant avec Robert Desnos pendant l’Occupation. Pour plus d’informations concernant le poète, on peut se référer à la biographie d’Anne Egger, Fayard, 2007.

et le making of de la série "En sortant de l'école" consacrée au poète !

Les quatre saisons, consacrées à Prévert, Desnos, Apollinaire, Eluard,

ont fait l’objet d’une publication en 2017, aux Éditions Thierry Magnier.